Wayne State utilise Splashtop pour donner aux étudiants et aux professeurs un accès à distance

Veiller à ce que les étudiants puissent accéder aux logiciels des ordinateurs des salles informatiques à partir de leurs propres appareils

RÉSUMÉ

Lorsque le campus du College of Fine, Performing, and Communication Arts (CFPCA) de la Wayne State University ferma ses portes à cause de COVID-19, les étudiants ne pouvaient pas accéder physiquement aux ordinateurs scolaires qui hébergeaient des logicielles spécifiques qu'ils devaient utiliser. L'équipe informatique de l'établissement devait donc trouver une solution rapidement - une solution qui permettrait aux étudiants de continuer à apprendre à distance et de manière efficace.

Avec Splashtop pour les labos informatiques virtuels, les étudiants ont pu accéder et contrôler à distance les ordinateurs des labos informatiques depuis leurs propres appareils. L'équipe informatique a permis aux étudiants d'accéder facilement et en toute sécurité aux ressources dont ils avaient besoin pour poursuivre leurs études.

LE DÉFI : LES ÉTUDIANTS NE PEUVENT PLUS UTILISER LES ORDINATEURS DES SALLES INFORMATIQUES EN PERSONNE

Les laboratoires informatiques du CFPCA sont une ressource essentielle pour les étudiants. Le CFPCA propose des cours dans des domaines tels que les communications, l'enregistrement musical numérique, la production médiatique, le design, l'animation, etc. Les laboratoires fournissent aux étudiants des ordinateurs suffisamment puissants pour faire fonctionner les logiciels qu'ils utilisent régulièrement dans ces domaines.

Les logicielles hébergés sur les ordinateurs scolaires comprennent Avid Media Composer, Avid Pro Tools, l'ensemble de la Creative Suite d'Adobe, Logic Pro X, Vectorworks, Autodesk, 3ds Max, et bien d'autres encore.

Lorsque COVID-19 a fermé le campus de Wayne State, les étudiants n'ont pas pu se rendre en personne dans les laboratoires informatiques.

Chris Gilbert, analyste technique d'application au CFPCA, a déclaré que les élèves n'avaient pas d'ordinateurs assez puissants pour faire fonctionner les logiciels dont ils avaient besoin pour l'école.

"Nous constatons que beaucoup d'étudiants achètent des ordinateurs portables à 200 dollars", a déclaré M. Gilbert, "c'est bien si vous ne faites qu'écrire un papier, mais quand vous faites un dessin CAO, ça ne marche pas vraiment pour vous".

Comme les élèves ne pouvaient pas faire fonctionner le logiciel sur leurs propres appareils, M. Gilbert et le reste de l'équipe IT devaient trouver un moyen de rendre les applications accessibles aux élèves.

Le VDI et le VPN ne donnaient pas de bon résultats

Gary Cendrowski, directeur de technologie du CFPCA, a énuméré les raisons pour lesquelles une infrastructure de bureau virtuel (VDI) ne fonctionnait pas.

"Avec la VDI, il n'y a pas assez de puissance GPU", a déclaré M. Cendrowski. "Entre cela et le décalage, le démarrage et le coût, ça n'a pas marché. Et puis avec Adobe, vous ne pouvez pas faire fonctionner Adobe sur une VDI. Vous ne pouvez pas faire tourner (Autodesk) Maya sur une VDI. Vous pourriez faire des trucs vectoriels, mais très peu."

M. Gilbert a expliqué des lacunes similaires en ce qui concerne les réseaux privés virtuels (VPN).

"Avec VPN, les étudiants n'ont pas d'ordinateur assez puissant pour gérer tous les trucs qu'on leur lance", explique Gilbert. "Par exemple, avec le montage vidéo, les étudiants font du 4k, voire du 8k, et leurs MacBook Pros ne vont pas pouvoir gérer ça".

LA SOLUTION: DES SALLES INFORMATIQUES VIRTUELLES POUR PERMETTRE L'ACCÈS DISTANT AUX ORDINATEURS SCOLAIRES

La Wayne State University a réussi à surmonter son défi en déployant Splashtop pour fournir un accès à distance aux salles informatiques. Gilbert a mentionné qu'à partir de leurs propres appareils, les étudiants ont pu se connecter facilement aux ordinateurs distants pour utiliser les logiciels de montage vidéo qui y sont hébergés.

"Nous avons des iMac Pros dans les laboratoires de l'école et les élèves peuvent y accéder à distance et tout fonctionne pour eux", a déclaré M. Gilbert.

Splashtop permet aux utilisateurs d'accéder et de contrôler à distance des ordinateurs Windows, Mac et Linux depuis n'importe quel appareil Windows, Mac, iOS, Android ou Chromebook.

"Heureusement, Splashtop supporte Chromebooks puisque l'école prête des Chromebooks aux élèves qui n'ont pas d'ordinateur ou qui ne peuvent pas se le permettre. Cette fonction était donc très intéressante!", a déclaré M. Gilbert.

D'ici l'automne, le CFPCA aura 3 500 étudiants équipés de Splashtop pour accéder aux 300 ordinateurs scolaires.

RÉSULTATS: UN EXCELLENT RETOUR DE LA PART DES ÉTUDIANTS ET DES ENSEIGNANTS

Pour l'instant, l'équipe informatique qui a déployé Splashtop au cours des semestres de printemps et d'été, a obtenu d'excellents résultats.

"Nous en avons une poignée et nous avons fait des tests de stress pour voir si tout fonctionne. Pour l'instant, tout va bien", a déclaré M. Gilbert.

L'équipe informatique du CFPCA a salué la facilité avec laquelle ils ont pu déployer, adapter et gérer leurs utilisateurs et leurs ordinateurs avec Splashtop.

Cendrowski et Chris Scalise, administrateur système senior, ont également mis en avant d'autres fonctionnalités particulièrement utiles.

"Le transfert de fichiers et le double moniteur sont génial, et le chat fonctionne vraiment bien", a déclaré Cendrowski, "Ce sont tous des outils que nous utilisons."

"Les journaux ont été un atout incroyable pour nous car nous pouvons voir qui se connecte, quand ils se connectent, quels fichiers ils ont transférés", a déclaré M. Scalise. "Cela fournit des informations précieuses à Chris et moi pour voir qui utilise quel laboratoire et à quel moment. Je suis sûr que nous l'utiliserons à l'avenir pour faire des suggestions sur les laboratoires qui sont très utilisés et ceux qui ne le sont pas".

Les réactions des étudiants ont également été positives.

"Avec des applications comme Media Composer, After Effects et Premiere Pro, on craignait qu'elles ne se traduisent pas très bien pour quelqu'un qui travaille à partir d'un Chromebook et qui fait du remaniement et du montage intensif. Jusqu'à présent, les réactions des étudiants ont été très positives!" a déclaré Scalise.

Splashtop pour les labos informatiques virtuels est la solution d'accès à distance la plus sûre, la plus performante et la moins coûteuse pour les écoles, les districts et les universités. Contactez-nous dès aujourd'hui pour organiser une démonstration et commencer un essai gratuit afin de voir par vous-même combien il peut être facile de fournir à vos étudiants et professeurs un accès distant aux machines du campus.

DÉTAILS

À propos du CFPCA à Wayne State University

Le College of Fine, Performing, and Communication Arts de la Wayne State University propose des cours universitaires qui enseignent aux étudiants comment maîtriser les dernières technologies dans les domaines du multimédia, de l'audio, de la vidéo, de l'animation, du design, de la modélisation, etc. En fournissant aux étudiants ces applications logicielles gourmandes en ressources, le CFPCA a des besoins techniques majeurs. Le collège dispose actuellement de 300 puissants ordinateurs disponibles sur le campus.

Splashtop pour les labos informatiques virtuels

  • Les étudiants peuvent accéder aux ordinateurs Windows, Mac et Linux à partir de tout autre appareil Windows, Mac, iOS, Android ou Chromebook.
  • Contrôlez facilement vos ordinateurs à distance via des connexions rapides avec une qualité et un son HD.
  • Les principales fonctionnalités pour rester productif, y compris le transfert de fichiers par glisser-déposer, l'impression à distance, le réveil à distance, le redémarrage à distance, le chat, et plus encore.
  • Économisez jusqu'à 80% ou plus lorsque vous choisissez Splashtop plutôt que d'autres produits d'accès à distance plus coûteux.
  • En savoir plus sur Splashtop pour les Labos Informatiques Virtuels ou nous contacter pour programmer une démonstration.

"Vous allez avoir beaucoup plus de gens de Wayne State qui viendrons vous voir pour Splashtop parce qu'ils nous ont observés. Et ils m'ont demandé comment j'allais dans nos comités de redémarrage. Je leur ai dit que ça marchait."

- Gary Cendrowski

Wayne remote lab

Un instructeur enseignant à la station d'enseignement avec une caméra fixée sur lui. Un assistant supervise les 16 machines auxquelles les étudiants sont connectés pendant qu'ils suivent un tutoriel sur Photoshop.

Version PDF de l'étude de cas
Étude de cas sur l'État de Wayne

Wayne State - Enseignement supérieur